tobakpak_banner.png

Bonjour à tous, je m’appelle Théo, j’ai 22 ans et je suis originaire de la région d’Angers.

Fin août, je suis parti faire le tour de France en auto-stop. À l'origine, j’ai entrepris ce projet par envie de voyager et découvrir la France. Parti de ma ville de Chemillé-en-Anjou, j'ai déjà parcouru début octobre environ 4200 km dont 2800 en stop et 500 a pied !

Au fur et à mesure, j’ai eu envie de mettre à profit cette expérience pour défendre une cause. J’ai contacté l’association "Aux captifs, la libération", qui vient en aide aux personnes en situation de grande précarité. Leur première approche est d’aller rencontrer les personnes directement dans la rue "les mains nues", sans bien matériel, afin de privilégier la rencontre, étalir un lien de confiance avant de démarrer une démarche d'accompagnement social.

Cette rencontre est au coeur de mon quotidien d'auto-stoppeur et je souhaite leur apporter mon soutien !

En soutenant mon projet, vous permettez à l'association de poursuivre son action envers les plus démunis.

Mon objectif ? Collecter 6500 € pour l'association, 1 € pour chaque kilomètre que je compte parcourir ! 

7 %

480 € collectés jusqu'ici !

Merci aux 16 personnes ayant apporté leur soutien !

JE SOUTIENS AVEC UN DON

Suivez mon parcours sur les réseaux sociaux :

         

L'association soutenue


Aux captifs, la libération est une association loi 1901 d'intérêt général, créée en 1981 par le Père Patrick Giros. Agréée par les pouvoirs publics, elle a pour mission de rencontrer et d’accompagner les personnes en grande précarité : sans-abri, victimes de la traite des êtres humains à des fins d'exploitation sexuelle, migrants, jeunes en errance etc. 

Son action s’articule autour de rencontres de rue, de permanences d'accueil, de séjours de rupture et d'activités d'insertion.

JE SOUTIENS AVEC UN DON

JE SOUTIENS AVEC UN DON

Votre générosité récompensée

Dans le cadre de ce projet, votre don est déductible à hauteur de 66% de l'impôt sur le revenu. Un reçu fiscal vous sera envoyé.

JE SOUTIENS AVEC UN DON